Concours International de Piano Antoine de Saint-Exupéry

L’action culturelle

« Le véritable enseignement n’est point de te parler mais de te conduire. »
Antoine de Saint-Exupéry

À Saint Priest

En marge de l’événement concentré sur quelques jours, le Concours international de piano rayonne tout au long de l’année à Saint-Priest grâce au partenariat avec  l’Éducation nationale : les jeunes d’une dizaine d’écoles primaires et des collèges disposant de classes à horaires aménagés Musique (CHAM) ont été sensibilisés, dès l’édition 2017, à l’instrument, au fonctionnement d’un concours musical et à la provenance des candidats, à la fois par des interventions hebdomadaires en milieu scolaire et par des dossiers pédagogiques fournis aux professeurs.

La découverte du piano, du lieu théâtre et de la musique classique,  a été pour certains une révélation. Tous ont été très impressionnés, et leur intérêt s’est manifesté à la hauteur de leur concentration. « Ils ont témoigné d’une écoute très attentive et hautement qualitative, se félicite Béatrice Quoniam. Ce fut parfois de l’étonnement mais aussi du plaisir. » Compte tenu du succès de la première édition, les propositions futures seront tournées vers les œuvres, afin de permettre d’aller plus loin dans l’écoute.

En 2019 seront privilégiées les écoles qui n’ont pu être touchées en 2017. Seize groupes scolaires sont ancrés à Saint-Priest, ce qui représente environ six mille enfants. « Il faut satisfaire tout le monde, selon les appétences, les sollicitations, les envies. » Le Concours souhaite aussi approcher les lycéens, pour toucher tous les jeunes, de la maternelle au lycée.

Les scolaires de la Ville ne sont pas les seuls à profiter d’une attention particulière : pour tous les publics, le Concours propose également, au moment de l’événement, un cycle de conférences autour du piano.

 

Plus loin

D’autre part, des  partenariats plus inattendus  prennent naissance, avec les étudiants en arts appliqués du Lycée la Martinière Diderot de Lyon , qui vont créer pour l’édition 2019 des partitions graphiques , lesquelles seront interprétées par les élèves du Conservatoire de Saint Priest.